Pourquoi cet empressement de légaliser le cannabis au Canada?

légaliser le cannabis au Canada

Pourquoi la légalisation du cannabis au Canada?

Il faut avoir été sur une autre planète depuis deux ans pour ne pas être au courant que le gouvernement du Canada a entamé le processus de légalisation de la consommation de cannabis au Canada.

Pourquoi cette légalisation accélérée subitement dès que Justin Trudeau a pris le pouvoir en 2015?

La raison bien simple est qu’une multitudes d’anciens ministres libéraux fédéraux gravitent autour de l’industrie naissante du cannabis.

Pierre Pettitgrew, Martin Cauchon et Allan Rock, tous d’anciens ministres Libéraux au fédéral, sont des acteurs bien présents dans cette industrie naissante du cannabis.

D’autres ancien politiciens élus sous la bannière libérale en Colombie-Britannique et en Ontario, Terry Lake et George Smitherman sont aussi bien présents dans l’industrie du cannabis.

Pierre Pettitgrew siège au conseil d’administration de Belgravia Capital International, firme qui ne produit pas de cannabis mais qui investit dans cette industrie.

Martin Cauchon est président du conseil d’administration du producteur 48 North, dont le chroniqueur du journal La Presse, Alain Dubuc, siège sur le conseil d’administration. Guy Laliberté via sa société Lune Rouge est un actionnaire important de 48 North.

Allan Rock via son épouse et son fils, est impliqué à la tête du producteur Rockgarden.

Terry Lake est vice-président à la responsabilité social pour le producteur de cannabis de Gatineau Hydropothecary. Cette entreprise a un important contrat comme fournisseur de la Société de Cannabis du Québec (division de la SAQ).

George Smitherman, est investisseur et directeur du producteur britanno-colombien, THC BioMed.

Finalement, Chuck Rifici, ancien trésorier du Parti Libéral du Canada dirige Wheaton, une entreprise d’investissements auprès des producteurs de cannabis.

Voilà les vraies raisons de cet empressement du gouvernement de Justin Trudeau à légaliser la consommation de cannabis au Canada.

Voilà pourquoi tout est bâclé au niveau fédéral et que tout repose sur les provinces afin d’appliquer cette légalisation.

L’important est que la consommation de cannabis soit le plus rapidement légalisée afin que les différentes entreprises cotées en bourse puissent voir leur valeur exploser et ainsi leurs dirigeants et actionnaires s’en mettre plein les poches.

L’élection de Justin Trudeau à titre de premier ministre du Canada 2015 est un immense retour d’ascenseur aux anciens libéraux impliqués dans l’industrie du cannabis qui vont se mettre des centaines de milliers de dollars voire des millions dans leurs poches.

Cette légalisation n’a pas été faite pour plaire aux consommateurs de cannabis mais surtout pour plaire aux amis du Parti Libéral du Canada.

(Visited 32 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *